La start-up lyonnaise veut lever 2,5 millions d’euros d’ici la fin de l’année pour déployer, en franchise, son concept de commerces multi-services connectés.